Azrayen
Giroud et Lax
Dupuis (Aire libre), 1998-1999.
2 tomes



D'une qualité irréprochable, d'une véracité indéniable et d'une grande sensibilité, Azrayen stigmatise les esprits, scelle l'enthousiasme !
Cette BD, en 2 tomes d'une concision et d'une rigueur étonnantes, revisite un épisode de notre sanglante histoire : la guerre d'Algérie.
En 1957, au coeur d'une Kabylie hostile où le FLN résiste contre l'armée française, un groupe de soldats est dépêché pour retrouver la section administrative spécialisée (SAS) du lieutenant Messonnier, surnommé Azrayen, l'ange des ténèbres, par les berbères...
Dédié au père de Giroud (ex-soldat), cette BD, très documentée, s'insinue dans cette guerre sans visage en s'inspirant bien entendu de faits réels. Toutefois, pas de militantisme actif, non, juste un regard humain porté non sans émotion sur la guerre sans nom.
Une BD qui vous soulève les tripes, vous éponge le coeur et vous lave la cervelle. Un récit éclairant et très inspiré servi par des illustrations fouillées et expressionnistes, noyées dans l'ocre et le rouge.
A.P.