Frida Kahlo
Rauda Jamis
Actes sud (Babel)
403 p.



"Mon corps est un marasme." Voilà la première phrase de cette biographie de Frida Kahlo par Rauda Jamis. Ce corps qui l’a trahie et qui pourtant l’a menée vers la célébrité.
Grâce à ce récit à plusieurs voix, le lecteur fait connaissance avec cette femme au destin tragique. Frida a une volonté de fer ; elle ne veut pas suivre le chemin tout tracé de la femme mexicaine du début du siècle. Elle veut étudier, elle veut voyager, elle veut la liberté et le plaisir.
Sa vie bascule le jour où l’autobus dans lequel elle se trouve percute un train et que son corps est transpercé par une lame de fer. (Bras cassé, jambe broyée, vertèbres fêlées, ventre ouvert).
Emprisonnée dans un corset, sa seule activité est l’observation du miroir qui lui renvoie son image. Cela lui donne envie de se peindre. Frida Kahlo fera de nombreux autoportraits. Femme résolue, elle avait quinze ans quand elle a affirmé qu’elle aurait un enfant de Diego Riviera, peintre déjà célèbre et de vingt ans son aîné. Malgré son handicap, elle portera trois fois son enfant mais ne pourra mener jusqu’au bout ces grossesses pourtant tant désirées.
Frida Kahlo a croisé dans le Paris de l’après-guerre les plus grands esprits de l’époque et tous ont vu en cette femme un être d’exception.
Christelle Divry